|Ebook ♖ La fille qui devait mourir: Millénium 6: David Lagercrantz, Bernard Gabay, Esther Sermage, Actes Sud: Amazon.fr: Livres ⚖ eLivres or Kindle ePUB free

j ai lu les trois derniers volumes de la saga par curiosit mais aussi en prouvant une certaine g ne cause des circonstances de la succession On ne s ennuie pas mais je ne trouve pas la m me force, la m me inspiration cette suite c est de l honn te roman policier avec des personnages auxquels on s tait attach mais qui semblent eux m mes perdre de leur substance. J avais lu les vrais Millenium L appr ciation de certains lecteurs sur cet ultime livre laissait penser tre plong avec passion dans ce dernier de la s rie Que nenni J ai regrett mon achat puisque je l ai abandonn au 1 3 Sans m tais je fait une autre id e On ne relaie pas impun ment un auteur d funt On d tient sa propre criture, de m me l option d intrigue car l art d crire en reprenant la trame d un auteur ne garantit en rien un succ s Chacun d tient ses ressentis, son appr ciation comme lecteur pour y trouver les m mes personnages esp rant retrouver ce qu ils taient avant, est une autre paire de manche Du moins l ai je peine lu dans ce sens, donc comme je l ai d j mentionn d u. L poque se pr te des lectures l g res et fortes, je gardais celle l en attente J avais compris, au nombre des commentateurs, qu elle avait du succ s, n en d plaise aux pisse froid Bien s r, il est impossible de trouver un lecteur n ayant lu aucun des pr c dents ouvrages, ce serait int ressant de lire son commentaire, surtout s il tait bien argument.Je dirais que l auteur arrive nous proposer une intrigue convaincante, certes alambiqu e, en remettant en sc ne tous les personnages historiques qui taient si prodigieusement nouveaux il y a quinze ans et faire une synth se compl te de toute l histoire de la saga Que du plaisir, ah la nostalgie. Si j ai d vor les autres tomes, j ai eu du mal avec celui l Je ne sais pas trop pour quoi je n ai pas r ussi accrocher.On retrouve bien Lisbeth la hackeuse et Mickael le journaliste.Lisbeth r gle ses comptes avec sa s ur pendant que Mickael essaye de r soudre une nigme sur la mort d un SDF, faute de mieux R soudre est un grand mot car je le trouve plut t passif, attentiste On ne retrouve pas son dynamisme C est peut tre pour a que cela m a moins attir.Mais apr s, c est une histoire de go t. Apr s avoir lu le 1er tiers du livre, je viens de le pos dans le lieu d aisance, o j ai bon espoir de r ussir finir sa lectureEt encore j h site avec les magasines publicitairesAutant j avais d vor en 1 semaine les 3 premiers tomes.La qualit avait clairement baiss sur les tomes 4 et 5 Je me suis laiss tent par le 6 pour connaitre le mot de la fin L c est clairement l hallali M me la passion des 3 premiers livrent ne suffisent plus me le faire ouvrirTout ce qui faisait l univers de Lisbeth est pass la trappe, on l aper oit peine dans le roman, c est plat, aucun suspens, histoire qui tourne en rond, m me les avanc es de l intrigue ne servent rien.Auteur non inspir qui avait un contrat boucler et a b cler son travail Et sur 3 livres je pense plus un manque de talent , c est dommage.Je mettrais peut tre une toile de plus apr s avoir fini ce livre, mais j en doute fortement Tr s d ue apr s les 5 premiers livres tr s prenants |Ebook ♀ La fille qui devait mourir: Millénium 6: David Lagercrantz, Bernard Gabay, Esther Sermage, Actes Sud: Amazon.fr: Livres ♵ Stockholm, un SDF est retrouv mort dans un parc du centre ville certains de ses doigts et orteils amput s Dans les semaines pr c dant sa mort, on l avait entendu divaguer au sujet de Johannes Forsell, le ministre de la D fense su dois S agissait il des d lires d un d s quilibr ou y avait il un v ritable lien entre ces deux hommes Michael Blomqvist a besoin de l aide de Lisbeth Salander Mais cette derni re se trouve Moscou, o elle a l intention de r gler ses comptes avec sa s ur Camilla La fille qui devait mourir le grand finale de David Lagercrantz dans la s rie Mill nium est un cocktail redoutable de scandales politiques, jeux de pouvoir l chelle internationale, technologies g n tiques, exp ditions en Himalaya et incitations la haine sur Internet qui trouvent leurs origines dans des usines trolls en Russie sans interet l auteur est oblig de se perdre dans quantit de personnages qui s cartent compl tement de l aventure des trois premiers tomes. Je crois que Lagercrantz, pour ce troisi me et dernier tome qu il avait le mandat de faire, est clairement retourn la source, soit les trois premiers tomes de Larsson L histoire est bien mont e, la symbiose entre Blomkvist et Salander est tr s bien recousue et exploit e elle tait pas mal disparue dans les deux tomes pr c dents de Lagercrantz, et les personnages en souffraient L intrigue est excellente et a beaucoup d action, le rythme est enlevant et on a de la difficult laisser le livre de c t , ce qui est un bon signe habituellement Enfin une excellente continuit et finale tr s court par contre, m me le plus court de tous les tomes 320 pages seulement 8.5 10 Peu de comparaison possible avec l criture de l auteur original, mais enfin, il a fini par boucler l histoire Bref et efficace, voire un peu b cl , m me Mais, si on veut conna tre la fin de cette saga.